Les utopiales (jusqu'au 3 novembre 2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les utopiales (jusqu'au 3 novembre 2014)

Message par Alain-1 le Ven 31 Oct - 11:06

les Utopiales programme 2014

J'ai assiste ce jeudi 30 Octobre à deux "cours" de profs de fac sur l'I.A. Intelligence artificielle (30 mn et 15 mn de discussion)
pas inintéressant mais un peu léger comme format.

La prof d'Infocom de l’université de Nantes, en a conclu que le conscience et l'imagination ne peuvent être des qualités de L'I.A. Et en a limité la portée sauf sur le plan du marketing. Cette limitation pour elle part de l'impossibilité de mettre au point un système de traduction de langue efficace. L’intelligence ne réduit dans ce cas qu'à une puissance de calcul (en effet) alors que pour l'humaine elle bien d'autre dimension.

Approche pas dénuée d'intérêt mais elle se l'est un un peu joué, elle est partie dans des digression et n'a pas réellement suivi son plan.
Bref n'a pas travaillé son sujet. De plus elle a déporté le sujet vers une partie de l'enjeu politique mais pas sa totalité.  En gros l'IA c'est suspect parce que ça met des gens au chômage et que nous n'avons aps notre mot à dire. Ce n'est pas faux mais le sujet ne pouvait se subsumer totalement à cet enjeu de cette façon. Que ca développe du chômage oui mais le système est ainsi conçu pour l'instant. Autant supprimer les machines à laver et repayer des lavandières. Un peu léger comme argument politique, qui tend la perche à tout ceux qui critiquent les contempteurs du productivisme à tout crin sous prétexte qu'ils veulent revenir à la bougie !

La prof de littérature de l'université de Bordeaux (sur les imaginaires de l'intelligence artificielle dans la science fiction).
Elle avait travaillé son sujet mais est restée un peu conventionnelle (dans ce format pouvait elle faire autrement ?). Elle a fait plutôt un historique n'a pas abordé la sf contemporaine et ses enjeux, est restée sur les figures classiques.
On a abordé à la fin l’actualité et en particulier la série suédoise qui diffusée sur Arte en 2014 "Real Human".
Nous sommes tombé elle et moi d'accord sur le diagnostique d'une indécidabilité idéologique, mais que le transhumanisme informe en partie la série. Pas seulement mais pour quelles raisons. Elle ramène ça à la culture suédoise. J'ai trouvé la réponse un peu courte et j'ai bien d 'autres hypothèses par exemple celle d'un marketing intelligent - pas seulement.

Je vais voir si On (La Sagesse de l'image) peut proposer un cours ou une conférence sur l'édition 2015 des Utopiales. 
L'enjeu serait par exemple de montrer comment les imaginaires de la SF contemporaine correspondent à des projets de société, et illustrent les rapports entre les trois régimes de forces antagonistes de notre société (Société civile, entreprises et finances, Etats).

Alain-1

Messages : 22
Date d'inscription : 29/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum